Tori Paitan ramen (ramen au poulet) de chez Kagari, étoilé au Michelin

Tori Paitan ramen (ramen au poulet) de chez Kagari, étoilé au Michelin

Salut les amis !

J’espère que vous allez bien 🙂

Si vous me suivez sur instagram, vous savez pourquoi j’ai été un peu absent ces dernières semaines 🙂

Aujourd’hui, nous allons essayer de reproduire le célèbre Tori Paitan (鶏 白湯 littéralement poulet et eau chaude) de chez Kagari.

Étoilé au Michelin depuis 2016, le bouillon de leur Tori Paitan a un goût intensément riche et crémeux, avec son poulet fondant et juteux… tellement réconfortant !

Situé dans le quartier de Ginza à Tokyo (à 3 minutes de la gare), cette petite échoppe de 8 places au comptoir attire des clients du monde entier.

D’ailleurs, vous devrez attendre une bonne trentaine de minutes avant de pouvoir vous mettre à table 🙂

Le Tori Paitan est né à Osaka, mais il est aujourd’hui populaire dans tout le Japon. C’est la version poulet de l’incontournable Tonkotsu ramen au bouillon de porc. 

 

– Cliquez sur l’image ci-dessus pour consulter les guides d’achats essentiels de la cuisine japonaise –

 

 

Le poulet châchû

D’abord, il vous faudra réaliser le poulet chachu. Deux options s’offrent à vous : soit vous le réalisez à l’avance et utilisez des blancs achetés seuls, soit vous les prélevez sur le poulet entier avant la réalisation du bouillon.

Poulet châchû

Délicieux poulet mariné fondant et juteux pour ramen et donburi
Temps de préparation2 h
Temps de cuisson5 min
Temps total2 h 5 min
Type de plat: Donburi, Main Course, ramen
Cuisine: Japanese
Keyword: chachu, donburi, poulet, ramen, Tori Paitan
Portions: 2
Auteur: Jeff

Ingrédients

  • 2 blancs de poulet
  • 100 ml d'eau
  • 4 CS de sauce soja
  • 2 CS de saké de cuisine ou de mirin (ou de vin blanc sucré)
  • 1 CS de sucre
  • 3 ou 4 tranches de gingembre selon la grosseur
  • quelques gouttes d'huile de sésame (optionnel)

Instructions

  • Dans une petite casserole de la taille des blancs, versez 100ML d'eau, 4CS de sauce soja, 2 CS de saké de cuisine ou de mirin, 1 CS de sucre et les 3 tranches de gingembre (+ huile de sésame si vous le souhaitez)
  • Mélangez bien, puis ajoutez le blanc de poulet.
  • Cuire 2-3 minutes à feu doux 
  • retirez l'Exsudat (écume), puis retournez le poulet
  • Cuire à nouveau 2-3 minutes puis coupez le feu.
  • Hors du feu, couvrez d'un couvercle et laissez mariner pendant 2h.

Tori Paitan : le bouillon

Riche et crémeux, ce bouillon au goût unique ravira les papilles des plus exigeants 🙂

Tori Paitan ramen (ramen au poulet) de chez Kagari, étoilé au Michelin

Étoilé au Michelin depuis 2016, le bouillon de leur Tori Paitan a un goût intensément riche et crémeux, avec son poulet fondant et juteux... tellement réconfortant !
Temps de préparation7 h
Type de plat: ramen
Cuisine: Japanese
Keyword: Ginza Kagari, Kagari, poulet, ramen, Tori Paitan
Portions: 2
Auteur: Jeff

Ingrédients

  • 1 poulet entier
  • 1 pomme
  • 1 oignon
  • 1 petite kabocha (courge japonaise) ou des brocolis
  • Quelques pousses de maïs nain
  • Quelques tomates cerises
  • 2 ajitsuke tamago (œufs pour ramen, recette sur le blog)
  • 2 portions de nouilles pour ramen

Instructions

Etape 1

  • Divisez le poulet en sections
  • Faites le tremper dans l'eau pendant une heure
  • Rincez le rapidement sous l'eau
  • retirez la peau et le gras (conservez les pour la suite de la recette), réservez les poitrines du poulet (le blanc) pour la confection du poulet châchû si necessaire
  • Placez les os de poulet au fond de la casserole et les viandes sur le dessus et couvrez d'eau à hauteur
  • Cuire lentement à 95 ° C pendant 7 heures

Etape 2

  • Au bout d'une heure de cuisson, retirez l'exsudat (écume), coupez la pomme et l'oignon en deux puis immergez les dans le jus de poulet.
    IMPORTANT : Retirez la après une heure de cuisson.
  • Après 4h de cuisson, ajoutez la peau et le gras prélevés en début de préparation
  • Après 7h de cuisson, retirez les os, et à l'aide d'un mélangeur, mixez comme vous le feriez pour une soupe.
  • Filtrez et laissez refroidir.
  • Placez au réfrigérateur pour au moins 24h.

Etape 3 : le dressage

  • coupez le poulet chachu en tranches
  • égoutez le maïs nain
  • Optionnel : ciselez un oignon et coupez une courgette lavée en quartiers
  • Faites une croix sur le dessus des tomates cerises et immergez les 1 minute dans l'eau bouillante pour pouvoir facilement retirer la peau.
  • Coupez la kabocha en deux, évidez là puis débitez quelques tranchettes
  • Taillez de fines tranches de radis
  • Dans un bol pour ramen, ajoutez le bouillon chaud, les nouilles préalablement cuites, le poulet chachu, les oignons émincés et la courgette (optionnel), une tomate cerise, une tranche de kabocha, les pousses de maïs nain et la tranche de radis.
    N'hésitez pas à garnir le bol avec votre garniture préférée 🙂
  • Optionnel : vous pouvez si vous le souhaitez raper un peu de zeste de yuzu (ou quelques gouttes de sauce yuzu) ou de citron vert sur le dessus du poulet chachu, cela apporte un contraste très agréable en bouche.
  • Vous pouvez également saupoudrer un peu de shichimi togarashi (recette sur le blog) ou ajouter quelques fils de silgochu (fils de piment séchés)
  • Dégustez chaud, bon appetit !

Le dressage

 

 

 

Bon appétit !

Pour toute question, je suis à votre disposition sur instagram ! 😉



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating