Découvrez le Kaisendon (Kaisen Donburi), le somptueux bol de riz japonais aux fruits de mer

Découvrez le Kaisendon (Kaisen Donburi), le somptueux bol de riz japonais aux fruits de mer

Le Kaisendon, ou Kaisen Donburi, est un plat emblématique de la cuisine japonaise qui célèbre la générosité des océans à travers un éblouissant éventail de fruits de mer frais. Originaire des régions côtières du nord du Japon, ce bol de riz garni constitue une véritable ode aux saveurs marines, mariant subtilement textures et fraîcheurs.

Découvrez plus de délicieuses recettes japonaises exclusives sur mon compte Instagram. Je partage régulièrement des inspirations culinaires, des conseils et astuces, ainsi que des aperçus de mes nouvelles créations. Rejoignez-moi pour une immersion dans les saveurs authentiques du Japon!

Cet article peut contenir des liens affiliés. En tant que partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Kaisendon,Kaisen Donburi

– Cliquez sur l’image ci-dessus pour consulter les guides d’achats essentiels de la cuisine japonaise –

Qu’est-ce que le Kaisendon (kaisen donburi) ?

Le Kaisendon (également connu sous le nom de Kaisen Donburi) est un plat de riz japonais (donburi) composé de sashimi frais (poisson cru tranché) et d’autres fruits de mer servis sur un lit de riz blanc cuit à la vapeur.

Le nom « Kaisendon » se traduit par « bol de riz aux fruits de mer », « kaisen » signifiant fruits de mer frais et « don » faisant référence à un bol de riz donburi. Il trouve son origine dans les régions côtières du nord du Japon, riches en fruits de mer, comme Hokkaido et Tohoku, où les pêcheurs préparaient de simples bols de riz garnis de poissons frais pour un repas rapide et satisfaisant.

 

De quoi est composé le Kaisendon ?

L’essence du Kaisendon réside dans la sélection d’ingrédients marins ultra-frais. Sur un lit de riz vapeur, esf disposé un assortiment de sashimis de première qualité comme le thon, le saumon, le sériole, le poulpe, ainsi que d’autres garnitures de fruits de mer comme l’oursin, les coquilles Saint-Jacques, les œufs de saumon, les crevettes, etc.

Des garnitures supplémentaires telles que des feuilles de shiso, du concombre, du gingembre mariné, des algues nori et une omelette japonaise (tamago) sont souvent incluses.

Les sashimis et les garnitures sont disposés avec art sur un lit de riz japonais à grains courts cuit à la vapeur.

Le sashimi est généralement dégusté en mélangeant du wasabi et de la sauce soja, puis en trempant chaque morceau de sashimi dans la sauce avant de le manger.

Bien qu’il s’agisse essentiellement de fruits de mer crus, le poisson utilisé est d’une qualité et d’une fraîcheur très élevées.

Le kaisendon est devenu un plat très apprécié dans tout le Japon, représentant le lien profond du pays avec ses régions côtières et ses traditions en matière de fruits de mer.

Par essence, le kaisendon célèbre la générosité de l’océan en mettant en valeur un éventail coloré de fruits de mer crus de première qualité, présentés avec art sur un simple lit de riz cuit à la vapeur, permettant aux saveurs et textures fraîches de briller.

 

Quelles différences entre le kaisendon et le chirashi sushi ?

Kaisendon (海鮮丼)

– Le Kaisendon est un bol de riz japonais ou donburi préparé avec du riz blanc non vinaigré cuit à la vapeur.
– Il est garni de poisson et de crustacés crus coupés en fines tranches, d’où le nom « kaisen » qui signifie fruits de mer.
– Le kaisendon est généralement servi dans un grand bol en céramique.
– Il ne contient pas de riz à sushi vinaigré et n’est pas considéré comme un type de sushi.

Chirashi Sushi (ちらし寿司)

– Le chirashi sushi est un type de sushi composé de riz à sushi vinaigré (sumeshi).
– Il est garni d’une variété de fruits de mer crus et cuits, de légumes et parfois de tamagoyaki (omelette aux œufs).
– Le chirashi sushi est généralement servi dans un récipient en bois rectangulaire ou rond.
– Il est considéré comme une forme de sushi en raison de l’utilisation de riz à sushi vinaigré.

En résumé, le kaisendon utilise du riz vapeur ordinaire et est servi dans un bol en céramique, tandis que le chirashi sushi utilise du riz à sushi vinaigré et est servi dans un récipient en bois. Les ingrédients peuvent être similaires, mais la préparation du riz et le récipient de service différencient les deux plats.

Retrouvez la recette du chirashi sushi en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous

Chirashi Sushi
Chirashi Sushi

 

En quoi le Kaisendon diffère-t-il des autres plats de donburi ?

Kaisendon diffère des autres plats de donburi sur quelques points essentiels :

1. Les garnitures : Les Kaisendon sont garnis d’un assortiment de sashimis frais de première qualité (poisson cru en tranches) et d’autres fruits de mer comme l’oursin, les coquilles Saint-Jacques, les œufs de saumon, etc.Cela les différencie des donburi avec des garnitures cuites comme le katsudon (tonkatsu), l’oyakodon (poulet et œuf), ou le gyudon (bœuf).

2. Origine : Les kaisendon sont originaires des régions côtières du nord du Japon, riches en fruits de mer, comme Hokkaido et Tohoku, où les pêcheurs utilisaient leurs prises fraîches comme garniture.

3. Présentation : Les sashimis et les garnitures de fruits de mer sont disposés avec art sur le riz dans le kaisendon, mettant en valeur leur fraîcheur et leur qualité. D’autres donburi ont des garnitures plus désordonnées ou mijotées.

4. Style de consommation : Le kaisendon se mange généralement en trempant chaque morceau de sashimi dans de la sauce soja et du wasabi avant de le consommer. D’autres donburi peuvent être consommés en mélangeant simplement les garnitures au riz.

5. Ingrédients : Alors que la plupart des donburi utilisent des protéines cuites, le kaisendon met l’accent sur la fraîcheur des fruits de mer crus de première qualité en tant qu’ingrédients vedettes.

Ainsi, l’utilisation de sashimis et de garnitures de fruits de mer frais, disposés avec art, ainsi que ses origines dans les régions côtières du Japon et son style de consommation distinct, distinguent le kaisendon des autres plats de donburi japonais classiques qui utilisent des protéines ou des légumes cuits.

 

Quels sont les ingrédients clés d’un Kaisendon traditionnel ?

Les ingrédients clés d’un Kaisendon traditionnel (bol de riz aux fruits de mer) sont :

1. Sashimi – Assortiment de tranches de poisson cru frais de première qualité, comme le thon, le saumon, la sériole et le poulpe.

2. Autres fruits de mer – Garnitures de fruits de mer supplémentaires telles que des oursins, des coquilles Saint-Jacques, des œufs de saumon (ikura), des crevettes, etc

3. Riz japonais cuit à la vapeur – Un lit de riz japonais à grains courts cuit à la vapeur sert de base.

4. Garnitures – Les feuilles de shiso (perilla), les tranches fines de concombre, le gingembre mariné, les feuilles d’algues nori et l’omelette japonaise (tamagoyaki) sont des garnitures courantes.

5. Condiments – La sauce soja, le wasabi et la sauce ponzu sont des condiments typiques utilisés pour tremper ou arroser les sashimis et le riz.

L’essence d’un Kaisendon traditionnel réside dans la disposition artistique des poissons crus de qualité sashimi les plus frais et des fruits de mer de première qualité sur un lit de riz cuit à la vapeur, agrémenté de garnitures telles que des feuilles de shiso et du gingembre mariné. La qualité et la fraîcheur des ingrédients marins sont primordiales dans ce plat qui célèbre la générosité de l’océan.

 

Quels types de fruits de mer conviennent le mieux au Kaisendon ?

D’après les résultats de la recherche, les types de fruits de mer qui conviennent le mieux et qui sont couramment utilisés dans les Kaisendon traditionnels (bols de riz aux fruits de mer) sont les suivants :

1. Poisson cru de qualité Sashimi :
– Thon (maguro)
– Saumon (saké)
– Sériole (buri/hamachi)
– Poulpe (tako).

2. Garnitures de fruits de mer de qualité supérieure :
– Oursin (uni)
– Coquilles Saint-Jacques (hotategai)
– Œufs de saumon (ikura)
– Crevettes (ebi)
– Calmar (ika)
– Vivaneau (tai)
– Bavette (shirasu)

L’essentiel est d’utiliser les produits de la mer les plus frais et de la meilleure qualité possible. L’assortiment comprend généralement une variété de tranches de poisson cru ainsi que d’autres produits de la mer de première qualité comme l’uni, l’ikura et les coquilles Saint-Jacques, disposés avec art sur le riz.

Bien qu’il n’y ait pas de liste définitive d’ingrédients, les fruits de mer les plus courants et les plus appréciés pour le kaisendon mettent en valeur la générosité de l’océan et privilégient les saveurs et les textures fraîches et délicates. Les fruits de mer utilisés peuvent varier en fonction de la région, de la saison et des préférences personnelles.

Par conséquent, le meilleur kaisendon présente un mélange coloré de sashimis ultra-frais, de délices de la mer de première qualité comme l’uni et l’ikura, et de prises locales saisonnières, le tout présenté avec art pour laisser briller les saveurs naturelles.

 

Quels types de garnitures et herbes conviennent le mieux au Kaisendon ?

Voici quelques garnitures et herbes couramment utilisées pour les kaisendon en plus des fruits de mer eux-mêmes :

Garnitures :
– Nori (algue séchée) râpé
– Crêpe aux œufs râpée (kinshi tamago)
– Radis daïkon râpé
– Gingembre mariné râpé (beni shoga)
– Oignons verts/échalotes émincés

Herbes/assaisonnements :
– Feuilles de shiso (perilla) râpées
– Ciboulette hachée
– Poivre Sansho (grains de poivre japonais)
– Wasabi
– Sauce soja

Les garnitures telles que le nori, la crêpe aux œufs, le daikon, le gingembre et les oignons verts offrent des textures et des saveurs contrastées qui complètent les fruits de mer frais. Les herbes comme le shiso, la ciboulette, le poivre sansho et le wasabi ajoutent des notes aromatiques et piquantes qui rehaussent le goût général.

 

Comment manger correctement le Kaisendon sans altérer son goût ?

Pour bien manger le Kaisendon et conserver ses qualités gustatives, il faut suivre les étapes suivantes :

1. Trempez chaque morceau : Plutôt que de verser la sauce soja directement dans le bol, utilisez la petite assiette fournie pour y déposer la sauce soja. Trempez chaque morceau de sashimi ou de garniture de fruits de mer dans la sauce soja avant de le manger afin de préserver les saveurs distinctes et d’éviter que le riz ne devienne trop salé.

2. Ajoutez le Wasabi directement : Pour une saveur optimale, il est recommandé d’ajouter une petite quantité de wasabi directement sur chaque morceau de sashimi avant de le tremper dans la sauce soja, ce qui permet de mieux goûter la chaleur et l’arôme du wasabi.

3. Alterner les bouchées : Au lieu de manger les sashimis et le riz séparément, alternez les bouchées de garnitures de fruits de mer et les bouchées de riz assaisonné, ce qui crée un mélange harmonieux de saveurs et de textures à chaque bouchée.

4. Ne mélangez pas tout : évitez de mélanger tous les éléments dans le bol, car cela brouillerait les différentes saveurs et gâcherait la belle présentation. Le kaisendon est fait pour être apprécié en savourant chaque élément individuellement.

5. Mangez avec du gingembre mariné : Utilisez le gingembre mariné fourni comme nettoyeur de palais entre les bouchées pour rafraîchir vos papilles et apprécier les nuances de chaque garniture.

En suivant ces étapes, vous pourrez savourer pleinement les saveurs des fruits de mer frais et de première qualité, le riz assaisonné et le jeu de textures qui font du Kaisendon un plat japonais si apprécié.

 

Pourquoi Kaisendon est vraiment facile à faire ?

Sur la base des résultats de recherche fournis, Kaisendon est considéré comme vraiment facile à faire pour quelques raisons clés :

1. Préparation simple : La préparation de Kaisendon est simple et ne nécessite pas de cuisson extensive ou de techniques compliquées.  « les kaisendons sont préparés en un rien de temps ». Les principales étapes consistent à faire cuire du riz, à trancher du poisson frais de qualité sashimi et à disposer avec art les fruits de mer sur le riz.

2. Peu d’ingrédients : Les kaisendon ont une liste d’ingrédients relativement courte, composée principalement de poisson cru de qualité sashimi, de riz et de quelques garnitures comme des feuilles de shiso, du concombre et du wasabi . Cette simplicité des ingrédients facilite l’assemblage du plat.

3. Pas de cuisson des protéines : étant donné que le Kaisendon propose des fruits de mer crus, de type sashimi, il n’est pas nécessaire de cuire les principaux composants protéiques. Cela permet d’éviter le temps et les efforts nécessaires à l’utilisation de techniques de cuisson telles que la saisie, le gril ou la friture.

4. Des garnitures variées : Bien que les recettes proposent des suggestions de fruits de mer spécifiques, Kaisendon est polyvalent en termes de sashimis et de garnitures de fruits de mer , « Vous faites votre propre kaisendon avec vos fruits de mer préférés ». Cette flexibilité permet une personnalisation facile en fonction des préférences personnelles ou de la disponibilité des ingrédients.

5. Assemblage rapide : Une fois le riz cuit et les fruits de mer coupés en tranches, l’assemblage du kaisendon est rapide. Comme indiqué dans, « Mettez le riz refroidi dans un bol et placez les filets de poisson coupés de manière décorative sur le riz ». Les garnitures sont ensuite ajoutées et le plat est prêt à être servi.

En substance, la simplicité des ingrédients, l’absence de cuisson des protéines et la facilité d’assemblage font du Kaisendon un plat relativement facile à préparer, en particulier pour ceux qui ont accès à des fruits de mer de qualité supérieure, de type sashimi. Les recettes soulignent l’importance d’utiliser des ingrédients frais et de saison, ce qui est souvent le facteur le plus crucial pour obtenir un Kaisendon délicieux.

 

Pourquoi vous allez adorer cette recette

D’après les résultats de la recherche, les gens aimeront le plat Kaisendon (bol de riz aux fruits de mer) pour plusieurs raisons :

1. Célébration des fruits de mer frais : Kaisendon présente un assortiment de fruits de mer de première qualité, ultra-frais et de qualité sashimi, comme le thon, le saumon, la sériole, etc.

La qualité et la fraîcheur des ingrédients de la mer sont primordiales, ce qui permet aux saveurs et aux textures naturelles d’être vraiment mises en valeur.

2. L’attrait visuel : La présentation de Kaisendon est visuellement étonnante, avec les couleurs vives et la disposition artistique des sashimis et des garnitures de fruits de mer sur un lit de riz cuit à la vapeur.

3. Harmonie des saveurs et des textures : Kaisendon offre un mélange harmonieux de saveurs et de textures, de la douceur délicate du riz à l’onctuosité du sashimi. La possibilité d’alterner des bouchées de sashimi avec des bouchées de riz crée une expérience gastronomique satisfaisante et équilibrée.

4. Célébration des traditions côtières japonaises : Le kaisendon trouve son origine dans les régions côtières du Japon, riches en fruits de mer, où les pêcheurs préparaient de simples bols de riz garnis de leurs prises fraîches. En tant que tel, ce plat représente le lien profond du Japon avec ses régions côtières et ses traditions en matière de fruits de mer, ce qui en fait une expérience culinaire appréciée et authentique.

5. Polyvalence et personnalisation : Bien qu’il y ait des ingrédients traditionnels, le kaisendon est polyvalent en termes de garnitures de fruits de mer spécifiques utilisées, ce qui permet de le personnaliser en fonction des préférences personnelles ou de la disponibilité saisonnière.

La combinaison de fruits de mer frais de première qualité, l’attrait visuel, l’harmonie des saveurs et des textures, la signification culturelle et la polyvalence font des kaisendon un plat que les gens aiment et apprécient, en particulier ceux qui apprécient l’art de la cuisine japonaise et la générosité de l’océan.

 

Comment cuire le riz Japonais

Tout est expliqué en détail dans mon article dédié ici.

La cuisson du riz japonais (comment cuire le riz japonais)
La cuisson du riz japonais (comment cuire le riz japonais)

 

La liste de courses

(À venir)

Kaisendon,Kaisen Donburi

 

La recette économique du Kaisendon

Comme expliqué plus haut, il y a plus de 4000 façons de concevoir un Kaisendon, en y ajoutant vos fruits de mer et garnitures préférés. Ici, j’ai voulu vous proposer une recette économique, avec des produits souvent en promotion. Cette recette servira de base à vos futurs kaisendon, que vous garnirez ensuite selon vos préférences.

Kaisendon (kainsen donburi)

Kaisendon Économique (Savoureux et Abordable)

Kaisendon,Kaisen DonburiJeff
Découvrez comment réaliser un Kaisendon économique et savoureux à la maison. Ce plat japonais raffiné, composé de riz à sushi et de fruits de mer frais, est un véritable régal accessible à tous les budgets.
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 50 minutes
Type de plat Donburi
Cuisine Japanese
Portions 2 personnes
Calories 400 kcal

Ingrédients
  

  • 200 g de riz à sushi
  • 100 g de saumon frais en tranche ou chutes
  • 100 g de thon rouge frais en tranche ou chutes
  • 50 g de crevettes roses décortiquées cuites
  • 1/2 avocat
  • 1 concombre
  • 1 feuille de nori
  • Wasabi

Pour la sauce Kaisendon

  • 2 c. à soupe de sauce soja
  • 1 c. à soupe de mirin
  • 2 c. à soupe de shiro dashi facultatif
  • 1/2 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à soupe d'huile de sésame
  • Graines de sésame

Instructions
 

Cuisson du riz à sushi

  • Rincez abondamment le riz à sushi jusqu'à ce que l'eau devienne claire.
  • Égouttez le riz et faites-le cuire dans un cuiseur à riz avec 200 ml d'eau.
  • Une fois cuit, laissez le riz refroidir complètement.

Préparation du Shiro Dashi

Préparation de la sauce Kaisendon

  • Dans un bol, mélangez la sauce soja, le mirin, le shiro dashi (si utilisé), le sucre et l'huile de sésame.

Préparation des fruits de mer

  • Découpez le saumon, le thon et les crevettes roses en fines tranches.
  • Coupez l'avocat en dés et le concombre en fines lamelles.

Dressage du Kaisendon

  • Dans un bol, disposez le riz à sushi refroidi.
  • Garnissez harmonieusement avec les tranches de saumon, de thon, de crevettes, de dés d'avocat et de lamelles de concombre.
  • Arrosez d'un peu de sauce Kaisendon et parsemez de graines de sésame.
  • Ajoutez une feuille de nori émiettée et du wasabi selon votre goût.
Keyword abordable, crevettes, cuisine japonaise, donburi, économique, kaisen donburi, Kaisendon, pas cher, recette facile, recette japonaise, riz à sushi, sauce pour fruits de mer, saumon, thon

Bon appétit !

Pour toute question, remarque ou suggestion, n’hésitez pas à me contacter et me suivre sur Instagram 🙂

Je serais ravi d’échanger avec vous !

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous 🙂

En effet, vos retours sont importants pour moi et me permettent de m’améliorer.

Enfin, si vous souhaitez me soutenir dans mes projets, vous pouvez me faire un don sur Buy me a coffee.

Chaque contribution, aussi petite soit-elle, est très appréciée et me permet de continuer à produire du contenu de qualité pour vous.

Merci d’avance ! 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating